LAURÉAT PRIX GRAND PARIS INNOVATION URBAINE SOLIDAIRE

Face au défi de la fracture territoriale et sociale sur le territoire du Grand Paris,
ce prix distingue les projets ou réalisations qui ont su intégrer et favoriser de manière innovante,
l’engagement social et sociétal dans un projet urbain à l’échelle de l’ilot, du quartier ou de la ville.

La solidarité est une notion qui, ici, recoupe la lutte contre l’exclusion quel que soit le motif, la préservation de l’environnement
et la promotion de la participation citoyenne, contribuant à gérer la crise du logement dans la ville.



Artemisia

par la collectivité de Joinville-le-Pont,

l’AAPISE, Crédit Agricole Immobilier, Karakter



Marie-Christine LEMARDELEY, Adjointe à la Mairie de Paris en charge de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Vie étudiante,
Marc OPPENHEIM, Directeur général du Crédit Agricole Immobilier, Olivier DOSNE, Maire de Joinville-le-Pont,
Ismail MESLOUB, Directeur général de l'AAPISE, Rafik KARA TERKI, Karakter, et Diba KARA TERKI, Karakter

©Arthur de Tassigny



S’adressant à une grande diversité de publics, cette initiative vise à apporter une protection et un accompagnement aux femmes victimes de violence, à héberger des artistes et étudiants du secteur culturel ainsi que des personnes en situation de handicap psychique et/ou mental.

L’enjeu pour ces personnes est de lier l’hébergement au projet de vie.

L’un des points forts de ce projet est sa mixité dans la programmation et la cohabitation de publics divers. Outre les surfaces d’hébergement, on retrouve un grand nombre d’activités réunies en un seul lieu : un Fab Lab ouvert sur le quartier et disponible pour les artistes afin de réaliser leurs œuvres, un café associatif accessible aux habitants de la commune, une école Montessori et une structure de petite enfance inclusive pour enfants atteints d’autisme ou de surdité. 

La volonté politique de la mairie de Joinville-le-Pont a été déterminante dans la création de ce projet et de ce collectif autour duquel gravitent de nombreux acteurs apportant chacun une aide à un public différent.

Représentant une surface de plancher de 2 640 m2, le projet comportera notamment 38 logements pour les victimes de violence et les personnes atteintes de handicap ainsi qu’une résidence pour artistes de 30 places. Les matériaux utilisés seront en priorité biosourcés et une démarche de réemploi sera mise en place.

Le choix du jury s’est porté sur Artemisia en raison de sa remarquable globalité d’approche dans la diversité sociale ainsi que son caractère innovant.







Présentation du projet Artemisia








Ecoutez ou réécoutez l'interview de Marc OPPENHEIM,
Directeur général du Crédit Agricole Immobilier,
sur Radio-Immo à l'occasion de la remise des prix
du 13 septembre à l'Hôtel de Ville de Paris